du même réalisateur
  .HACK//SIGN VOL.1/7
  NOIR : VOLUME 1/7
  NOIR : VOLUME 2/7
  NOIR : VOLUME 3/7
  .HACK//SIGN VOL.2/7
  NOIR : VOLUME 4/7
  NOIR : VOLUME 5/7
  NOIR : VOLUME 6/7
  NOIR : VOLUME 7/7
  .HACK//SIGN VOL.4/7

dans le même genre
  ELIE SEMOUN : MERKI...
  SAMURAÏ CHAMPLOO - INTÉGRAL...
  MAGIC KNIGHT RAYEARTH : EDI...
  BLACK JACK VOLUME 2
  BLACK JACK VOLUME 1
  EDGAR DE LA CAMBRIOLE : SÉR...
  EDGAR DE LA CAMBRIOLE : SÉR...
  PANDI-PANDA : LES HISTOIRES...
  SOUS LE SIGNE DES MOUSQUETA...
  CAT'S EYE (ÉDITION PREMIUM)...

du même éditeur
  CITY HUNTER : SAISON 1 (VER...
  GHOST IN THE SHELL - STAND ...
  PLANETES COFFRET VOL.2
  PLANETES COFFRET VOL.1
  STAND ALONE COMPLEX - SAISO...
  .HACK//LEGEND OF THE TWILIG...
  SPIRIT OF WONDER
  WOLF’S RAIN VOL.4 - NOUVELL...
  WOLF’S RAIN VOL.3 - NOUVELL...
  WOLF’S RAIN VOL.2 - NOUVELL...


Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

.hack//SIGN vol.3/7

Genre Japanime
Pays Japon (2002)
Date de sortie jeudi 15 juillet 2004
Durée 104 Min
Réalisateur Mashimo Kouichi
Avec
Producteurs Kazunori Takagi, Koji Morimoto et Kuninori Egawa
Scénaristes Kazunori Ito
Compositeur Yuki Kajiura
Format Dvd 9
Site Internet Site français de fans de Hack Sign.
Site officiel de .hack//Sign pour la distribution Américaine des DVDs (BANDAI)
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Non
Non
Non
  Japonais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Sylvain Fossey
  Editeur   Beez
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  104 min
  Nb Dvd  1
   
   

Synopsis :


Le jeu en ligne The World attire des millions de joueurs de par le monde, qui y passent des heures, voire des journées entières. Mais un événement va bouleverser l'univers bien ordonné de The World : Tsukasa, un joueur, ne parvient pas à se déconnecter de cet univers virtuel et montre des capacités inhabituelles qui ne tardent pas à interférer avec le bon déroulement du jeu. Quelques autres joueurs, intrigués par ce personnage qui peut faire des choses que personne d'autre n'est capable de faire, vont s’intéresser à Tsukasa et vont tenter de l'aider. Au fil de leurs recherches, ils vont peu à peu découvrir que The World renferme des mystères inexpliqués et que le comportement de Tsukasa pourrait être lié à un item mythique dans l'univers du jeu : la légendaire Clé du Crépuscule...


Résumé des épisodes :

 

Ep 09 – Epitathe

Alors que les autres continuent de réunir des renseignements sur la Clé du Crépuscule, Tsukasa fait la connaissance d'une joueuse qui lui demande de veiller sur son Grunty pendant quelques jours. Mais l'animal tombe malade et Tsukasa va tout faire pour tenter de le sauver...



Ep 10 – La compensation

Alors que Tsukasa attend Mimiru, il aperçoit Bear. Il lie conversation avec lui mais Bear lui dit quelque chose qui le blesse et il s'en va. Après son départ, Bear ne peut s'empêcher de se sentir coupable et de s'interroger sur sa façon de se comporter dans The World...



Ep 11 – Le défi

Mimiru et Bear ont donné rendez-vous à Tsukasa pour participer en groupe à une chasse au trésor spéciale. Au cours de cette activité, nos amis vont apprendre à se connaître un peu plus et l'on découvre un nouvel aspect de Tsukasa...

Ep 12 – Enchevêtrement

Bear pense qu'il a découvert la véritable identité de Tsukasa: il s'agirait d'un jeune garçon plongé dans un état végétatif. De leur côté, Crim et BT sont toujours décidés à trouver la Clé du Crépuscule, et BT tente de persuader Crim de demander l'aide de Subaru et des Chevaliers Rouges...



 

Avis subjectif:

 

Ces nouveaux épisodes sont basés sur les sentiments humains, et les personnages essayent de trouver des réponses sur eux même à l’aide du jeu. Bea essaye dans le jeu d’être le père à la fois de Mimiru et de Tsukasa car dans la vie réelle il est en échec. Ce rôle de père va les rapprocher et cela va permettre de former un petit groupe composé donc de Mimiru, Béa et Tsukasa qui vont ensemble résoudre des énigme que compose une mission du jeu. En même temps le problème Tsukasa est toujours présent avec certains passages dans la vie réelle où l’on voit Tsukasa parler à sa mère, on le voit à l’hôpital et beaucoup de chose sont sous entendus ce qui permet de mieux comprendre pourquoi Tsukasa est mal dans sa peau, la suite devrait nous en apprendre davantage car on reste sur notre fin…


En conclusion vous l’aurait compris ce DVD est encore une fois le top de l’animation. Le scénario est vraiment excellent, les personnages se rapprochent et ils ont a du mal parfois à faire la différence entre le monde réel et virtuel dans leur rôle, tout ce mélange et beaucoup de questions humaines sont posées astucieusement.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.77:1
   
   

Coté image la qualité est au rendez vous. En effet la qualité d’image est parfaite avec des couleurs très nuancées, bien définies. La définition de l’image et des dessins est vraiment un régal. Certainement la meilleure qualité d’image de toutes les séries d’animation japonaise du moment.


Le Son
 

Toujours les trois pistes qui sont au format Dolby Digital Stéréo 2.0. Une piste anglaise, française et bien sur la version originale. Ces trois pistes sont encore une fois de superbe qualité. Les voix sont très claires, la stéréo homogène et très dynamique. Trois pistes qui mettent assez bien en valeur cet animé même si une piste 5.1 aurait été un plus.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 20 min
  Boitier Amaray
   
   

Niveau bonus c’est plus que les autres éditeurs mais malheureusement on retrouve le documentaire ‘’Welcome to the world’’ qui était présenté sur le premier et deuxième volume donc un bonus inutile. Pareil pour la partie info ‘’Infos capsule station’’ qui est une page d’information sur les Capsule toys qui sont disponible depuis le mois d’Avril.


Pour finir une bande annonce du jeu .hack//INFECTION, la bande annonce GameOne et le générique français.


Beez fait beaucoup d’effort coté bonus mais on retrouve certains bonus déjà présents sur les premiers volumes donc pas beaucoup d’intérêt…


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
   Le générique français !