.hack//SIGN vol.2/7

Genre
Pays
Japon (2002)
Date de sortie
jeudi 29 avril 2004
Durée
104 Min
Réalisateur
Avec
Producteurs
Kazunori Takagi, Koji Morimoto et Kuninori Egawa
Scénaristes
Kazunori Ito
Compositeur
Yuki Kajiura
Format
Dvd 9
Site Internet
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Japonais
Non
Non
Non
Français
Oui
Oui
Non
Le Film
Critique de Sylvain Fossey
Editeur
Edition
Standard
Label
Zone
2
Durée Film
104 min
Nb Dvd
1

Synopsis :


Le jeu en ligne The World attire des millions de joueurs de par le monde, qui y passent des heures, voire des journées entières. Mais un événement va bouleverser l'univers bien ordonné de The World : Tsukasa, un joueur, ne parvient pas à se déconnecter de cet univers virtuel et montre des capacités inhabituelles qui ne tardent pas à interférer avec le bon déroulement du jeu. Quelques autres joueurs, intrigués par ce personnage qui peut faire des choses que personne d'autre n'est capable de faire, vont s’intéresser à Tsukasa et vont tenter de l'aider. Au fil de leurs recherches, ils vont peu à peu découvrir que The World renferme des mystères inexpliqués et que le comportement de Tsukasa pourrait être lié à un item mythique dans l'univers du jeu : la légendaire Clé du Crépuscule...


Résumé des épisodes :



Ep 5 – La capture

Tsukasa pense pouvoir contrôler son monstre, mais il est vite détrompé lorsque celui-ci élimine d'autres joueurs. Subaru comprend alors qu'elle doit faire quelque chose et décide que Tsukasa doit être arrêté. Ginkan lui tend donc un piège avec l'aide de Sora et de BT...



Ep 6 – La rencontre

Tsukasa a été capturé par les Chevaliers Rouges et il est maintenant enfermé dans une sorte de caverne. Subaru lui rend visite afin de l'interroger. Mais alors qu'elle commence à discuter avec lui, Sora fait irruption dans la prison et élimine tous les gardes: il vient libérer Tsukasa...

Ep 7 - Raison

Mimiru ne peut s'empêcher de s'inquiéter pour Tsukasa, mais elle ne sait pas ce qu'elle doit faire. Alors qu'elle se demande si elle ne devrait tout simplement pas laisser tomber, elle fait la connaissance d'une joueuse débutante qui se fait appeler A-20 et qui souhaite faire équipe avec elle...

Ep 8 – La promesse

Plutôt que de courir après Tsukasa, Mimiru conclut qu'il est plus sage d'attendre qu'il vienne vers lui. Pendant ce temps, Bear essaie d'en apprendre plus sur le joueur dans le monde réel, tandis que BT décide de former une alliance avec Crim afin de récolter des renseignements sur la Clé du Crépuscule...



 

Avis subjectif:


Cette série est particulière et ne plaira pas à tout le monde, moi je suis sous le charme et je suis complètement déconnecté dans cet univers électronique. On retrouve Tsukasa semblable à lui même, qui ne veut parler à personne mais qui est malheureusement pour lui, à la une de ce monde artificielle. Plusieurs personnages sont mis en avant dans ces 4 nouveaux épisodes, tout d’abord on découvre une Mimiru qui veut absolument aider Tsukasa, et devient un personnage vraiment important, sensible et vrai. D’autres personnages essayent d’aider Tsukasa comme par exemple Subaru et Bear mais d’autres profitent du ‘’mystère Tsukasa’’ pour percer le secret de la Clé du Crépuscule. Tsukasa est toujours manipulé par l’entité qui représenté par sa mère et ceci reste un grand secret et semble être une des énigmes de la série.


En conclusion, ce deuxième volume confirme que cette série est sans aucun doute une des meilleures actuellement. Le manque d’action peut en embêter certains mais je trouve que cet univers est captivant et on se retrouve complètement immergé dans l’histoire, mon coup de cœur !
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma
1.77:1

Comme sur le volume précédent la qualité de l'image est parfaite. Les couleurs sont très vives avec beaucoup de contraste. La définition de l’image et des dessins est en complète cohérence pour un véritable régal visuel d’une rare beauté.

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Français
2.0
Japonais
2.0

Au menu nous avons toujours le droit à des pistes au format Dolby Digital Stéréo. Toutes ces pistes sont de bonnes qualités avec des voix très claires, et des pistes très dynamiques. Il y a quelques effets Surround intéressant mais on regrettera l’absence d’une piste au format 5.1 pour donner plus d’ampleur à cette série.

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
20 min
Boitier
Amaray

Coté bonus nous avons encore le choix entre la VO, la VOSTF et une VF. Malheureusement on retrouve exactement les mêmes bonus que sur le premier volume (voir la critique du premier volume sur le site) sauf au niveau de l’interview où c’est au tour de Matsuyama Hiroshi, le développeur du jeu de nous parler de la série et de ses dérivées.


Beez nous propose pour cette série des bonus d’intérêts mais qui ne changent pas par rapport au premier volume sauf pour l’interview. Donc très peu d’intérêt, la note est donc en conséquence assez basse...


Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage
Les deux génériques !