Arnaques, crimes et botanique (ES)

Titre Original
Lock, Stock and Smocking Barrels
Pays
Angleterre (1998)
Date de sortie
mercredi 7 décembre 2005
Durée
102 Min
Réalisateur
Producteurs
Mattew Vaughn
Format
Dvd 9
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Espagnol
Oui
Non
Non
Allemand
Oui
Non
Non
Anglais
Oui
Non
Non
Français
Oui
Oui
Oui
Hollandais
Oui
Non
Non
Le Film
Critique de Cédric Bachelier
Editeur
Edition
Collector
Label
Zone
2
Durée Film
102 min
Nb Dvd
2

Arnaques, Crimes et Botanique ou l’histoire de quatre potes, magouilleurs de bas étage, qui vont mettre toutes leurs économies en commun pour tenter de remporter le jackpot à un jeu de poker organisé par un mafieux local. Malheureusement la partie étant truquée, ils vont perdre leur investissement et devoir rembourser un demi million de dollars sous un délais de sept jours.

Guy Ritchie nous offre ici un film noir de gangsters un peu à la sauce Tarantino sans pour autant le calquer lamentablement. Au contraire, il s’inspire de ses oeuvres tout en nous gratifiant de son style personnel. La séance de la cabine à bronzer dans laquelle Vinnie Jones s’en donne à coeur joie n’est pas sans nous rappeler la fameuse et mémorable scène du coffre que l’on retrouve dans presque tous les films de Quentin Tarantino.

Le scénario est bien ficelé et bien plus complexe qu’il n’y paraît et les innombrables personnages atypiques nous rappellent les " gueules " qui ont fait la notoriété et le succès des fabuleux westerns de Sergio Leone. D’ailleurs la qualité du casting est en grande partie responsable de la crédibilité des personnages. A noter que Ritchie à spécialement créé un rôle pour Vinnie Jones, et affublé Harry d’un garde du corps qui n’est autre que le videur le plus redouté d’une ancienne boite de Londres. Ritchie à peaufiné les personnages de son film aux petits oignons et c’est l’une des raisons de son succès. La réalisation est elle aussi très soignée, bien que limitée par un budget peu conséquent. Elle est magnifiée par une dynamique étroitement dérivée des clips vidéos accompagnés de musiques originales et percutantes typées British qui en font une merveille cinématographique . Un vrai régal ! ! ! !

Mais Arnaques, Crimes et Botanique est avant tout un savant mélange de films de gangsters et une excellente comédie dramatique humoristique, avec ses scènes cultes comme l’attaque à la carabine à air comprimé ou encore le carnage entre les deux gangs ou l’action monte crescendo et se termine en apothéose...Fabuleux.  Bref, un très bon film noir à la sauce British !
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma
1.85:1

Les couleurs à dominance jaunatre et sépia bavent un peu et les arrières plans sont altérés par des fourmillements. On ne peut pas dire que l'image ce soit une référence, mais aux vues du matériel utilisé pour le tournage, elle reste relativement correcte. La qualité d'image est exactement la même que la précédente version du film en boitier simple.


 

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Français
5.1
Anglais
5.1
Allemand
5.1
Espagnol
5.1

Le son est très axé sur l'avant. La scène sonore reste frontale avec quelques rares effets dans les surrounds de temps à autre mais rien de bien palpitant. Seule la musique circule à l'arrière mais là encore c'est fade et plat. Aucun effet tridimentionnel n'est ressenti.

Assez paradoxalement la dynamique est moins bonne que sur l'édition précédente qui était un peu plus percutante sur les musiques et les coups de feu. Une déception !

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
70 min
Boitier
Amaray avec fourreau cartonné

Le deuxième dvd du collector renferme bon nombre de bonus. Les habituelles affiches de cinéma, bandes annonces et spots TV sont bien sûr présents mais l'originalité porte sur une carte interactive de Londres. On nous montre les différents lieux de tournage du film au quotidien. Une originale partie de poker nous permet d'accéder à un menu ou l'on peut se défouler sur le pauvre policier du film! Rien de bien passionant mais très fun ...


Making of (53'44): 

Plus classique mais plus interressant aussi, on trouve un documentaire sur les effets spéciaux qui décortique notament la scène de la fille à la mitrailleuse (entièrement retravaillée en numérique). Le making of quand à lui est parsemé de nombreuses interview d'acteurs et de techniciens. On y apprend que le film à été retardé de plus de deux ans car bon nombres d'investisseurs se sont désistés au dernier moment. Le casting à été maintes fois remanié en raison des retardements successifs de la réalisation du film. Bref, c'est le gros point positif de cette édition.

 L' édition collector est bien plus complète que la précédente en terme de bonus, mais elle à aussi l'inconvénient d'avoir une version sonore un peu moins charpentée. A conseiller de préférence aux vrais fans.
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage
carte interactive de Londres