du même réalisateur
  KALIDOR : LA LÉGENDE DU TAL...
  SOLEIL VERT
  L'ÉTRANGLEUR DE BOSTON
  20 000 LIEUX SOUS LES MERS
  MR MAJESTIC
  ASSASSIN SANS VISAGE
  SOLEIL VERT
  CONAN LE DESTRUCTEUR
  LES FLICS NE DORMENT PAS LA...
  L'ÉTRANGLEUR DE RILLINGTON

dans le même genre
  MYSTERY ROAD SAISON 2
  SUSPECT NUMÉRO UN
  LE PARRAIN DE MARIO PUZO EP...
  PRODIGAL SON SAISON 1
  MAFIA INC.
  LES ENQUÊTES DE VAN DER VAL...
  MONSIEUR HIRE
  LES AFFRANCHIS
  PAR UN BEAU MATIN D'ÉTÉ
  WATERGATE

du même éditeur
  MR. SLOANE
  SOUTHCLIFFE
  A YOUNG DOCTOR'S NOTEBOOK S...
  COMBATIENTES
  MADE IN FRANCE
  MINUSCULE, LA VALLÉE DES FO...
  SACRIFICE
  THE FEAR
  A L'OMBRE DE LA RÉPUBLIQUE
  LA GIFLE


Dernières Actus
  DVDCRITIQUES LIVE #35 : KIT...
  DVDCRITIQUES LIVE # 34 : L'...
  MORT DU COMÉDIEN ET SCÉNARI...
  TEST DIVACORE ANTIPODS2 : E...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : KITAR...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : L'ANT...
  LE SEIGNEUR DES ANNEAUX EN ...
  CRITIQUE FILM SONG BIRD D'A...

L’Enigme de Chicago Express

Titre Original The Narrow margin
Genre Policier
Pays Etats Unis (1952)
Date de sortie mardi 3 février 2004
Durée 71 Min
Réalisateur Richard Fleischer
Avec Charles Mc Graw, Marie Windsor
Producteurs Stanley Rubin
Scénaristes Earl Felton
Format Dvd 5
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Non
Non

Le Film Critique de David Guillet
  Editeur   Editions montparnasse
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  71 min
  Nb Dvd  1
   
   

Synopsis

Les lieutenants Forbes et Brown sont chargés d’escorter Mme Neals la veuve d’un gangster qui détient une liste noir et qui doit aller témoigner devant un juge Californien. Forbes se fait tuer alors qu’ils prennent contact avec Mme Neals, Brown devra alors l’escorter seul et la protéger durant son voyage à bord du Chicago Express.


Critique subjective : Du polard à l’ancienne

Richard Fleischer à qui on doit "20 000 lieux sous les mers" des studios Disney, signe ici un polard plutôt bien ficelé. La trame est certes un peu fine mais elle est menée avec rythme pendant 70 minutes, le chassé croisé entre le policier et les gangsters est des plus tendus. Cerise sur le gâteau des rebondissements auquel on ne s’attend pas du tout viennent cueillir le spectateurs à deux reprises.


Le mot de la fin

Un bon polard que les amateurs d’ancien film sauront appréciés à sa juste valeur. Côté technique malgré l’âge du film le transfert numérique est de bonne qualité, la section bonus est assez légère.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 n&b
  Format Cinéma 1.33:1
   
   

Malgré le grand âge du master l’image en noir et blanc est de bonne facture bien que légèrement flou sur les plans un peu large, la compression ne laisse pas apparaître de défaut flagrant et même les rares traces d’usure sur la pellicule ne sont pas un problème.


Le Son
 

2 pistes audios sont proposées toutes deux au format Dolby Digitale stéréo. La piste Française est nettoyée de tout souffle et semble un peu plate comparée à la piste originale. La dynamique est bonne sur les deux pistes mais les puristes préfèreront la piste originale de part sa richesse et le rendu du jeu des acteurs.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 2 min
  Boitier Amaray
   
   



Menu et interactivité

Des menus fixes et un petit documentaire (2minutes) de Serge Bromberg minutes sur le film au travers de quelques anecdotes à l’insertion du DVD.

 


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage