du même réalisateur
  L'AGE DE GLACE
  L'AGE DE GLACE - EDITION CO...
  ROBOTS
  L'AGE DE GLACE
  EPIC : LA BATAILLE DU ROYAU...

dans le même genre
  THE BIG BANG THEORY SAISON ...
  LES MINICHRONIQUES DE GOSCI...
  ILS S'AIMENT DEPUIS 20 ANS
  HERO CORP SAISON 5
  TOUT L'UNIVERS DE JEFF PANA...
  NORMAN SUR SCÈNE
  JARRY
  LES CHEVALIERS DU FIEL : OT...
  BROOKLYN NINE NINE : SAISON...
  ARNAUD DUCRET VOUS FAIT PLA...

du même éditeur
  BOHEMIAN RHAPSODY
  SALE TEMPS À L'HÔTEL EL ROY...
  THE HANDMAID'S TALE - LA SE...
  DARKEST MINDS : REBELLION
  NOUS LES GOSSES
  LE BOOK CLUB
  DEADPOOL 2
  MISS DAISY ET SON CHAUFFEUR
  LES AVENTURES DE JACK BURTO...
  LE HUSSARD SUR LE TOIT


Dernières Actus
  POWERDVD 19 : COMPATIBLE 8K...
  KING KONG 2019 : DISPONIBLE...
  HAWAII 5-0 : SAISON 8 EN CO...
  DISNEY DÉVOILE :"LE ROI LIO...
  LE SEIGNEUR DES ANNEAUX LA ...
  NETFLIX DÉVOILE SA NOUVELLE...
  NETFLIX ANNONCE LA SAISON 3...
  LE PALMARÈS DU FESTIVAL SÉR...

L'âge de glace (Blu-ray)

Titre Original Ice Age
Genre Humour
Pays U.S.A. (2002)
Date de sortie jeudi 27 mars 2008
Durée 81 Min
Réalisateur Chris Wedge
Avec Gérard Lanvin, Elie Semoun, Vincent Cassel, Maureen Dor
Producteurs Lori Forte
Scénaristes Michael J. Wilson, Michael Berg, Peter Ackerman
Compositeur David Newman
Format Blu-Ray
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Allemand
Oui
Non
Non
  Anglais
Oui
Non
Non
  Français
Oui
Oui
Oui

Le Film Critique de Maxime Claudel
  Editeur   Fox pathé europa
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  81 min
  Nb Dvd  1
   
   

Synopsis
Vingt mille ans avant notre ère, lorsque Scrat, un rongeur obstiné, fend la banquise et déclenche un nouvel Age de Glace, une vaste cohorte de mammifères s'assemble et commence à émigrer vers le sud. Manny, un mammouth solitaire qui n'en fait qu'à sa tête, choisit d'aller vers le nord et se voit bientôt rejoint par Sid, un petit paresseux volubile en quête de protecteur.
Ce dernier l'oblige bientôt à recueillir un bébé humain, Roshan, que sa mère leur a confié avant de mourir, et à ramener celui-ci à son père, chasseur nomade parti vers le nord. Sur leur chemin, les deux compères devront protéger Roshan de Diego, un tigre aux dents de sabre chargé par son chef Soto de capturer le bébé.

Critique artistique

L’âge de Glace suit donc les tribulations des 3 joyeux compères, qui se retrouvent malgré eux embarqués dans une aventure riche en rebondissements. On n’a donc pas le temps de s’ennuyer une minute car les situations s’enchaînent sans réel temps mort. Un bon point à noter donc.
L’âge de Glace est avant tout un dessin animé. Il en reprend d’ailleurs les codes qui en font son succès à savoir un héros gaffeur, un méchant qui devient gentil, des vilains pas beaux et pas effrayants mais ce dessin animé se démarque des autres par un univers bien à lui. En effet, tous les animaux tiennent une place bien à eux dans le film assurant une bonne cohérence à l’ensemble. Comme dans beaucoup de dessins animés, les hommes sont dépeints comme des prédateurs mais là où l’Age de Glace se différencie c’est dans le fait qu’ils sont muets. Ceci prouve que les hommes ont peu de places dans un univers quasiment 100% animalier.
Ensuite, le film est doté d’un fort penchant pour l’humour, humour qui est distillé tout au long des aventures du trio improbable. Le film use d’ailleurs, et il le fait fort bien, de toutes les techniques comiques possibles à savoir des comiques de mot, de situation, des quiproquos. Une recette mainte fois montrée mais qui marche et est diablement efficace au final. Cependant le film ne s’arrête pas là, il a aussi le bon goût de creuser ses personnages et son histoire pour prouver combien la solidarité est importante, qu’il faut savoir être tolérant et accepter les défauts des autres pour avancer et aussi qu’il n’est jamais trop tard pour se racheter. Autant de réflexions qui, mises bout à bout, élèvent le film du simple dessin animé plaisant et efficace au rang de véritable objet d’analyse, qui rassemble donc petits et grands sans aucun problème.
Le seul véritable problème du film vient du fait qu’il soutient beaucoup la comparaison avec les films d’animation de Pixar à l’univers beaucoup plus profond, aux personnages beaucoup plus fouillés et attachants et au pitch beaucoup plus consistant. Ceci étant, l’Age de Glace reste un agréable moment à partager surtout en famille ou entre amis. Et cela c’est déjà pas si mal de nos jours.

Conclusion

L’Age de Glace fait donc partie de ses films qui sont aussi travaillés sur la forme que sur le fond. Il reprend ainsi les codes du dessin animé et les transcende en y intégrant des vraies réflexions sur la vie que l’on trouve rarement dans ce genre de production.



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   
L’image affichée est de toute beauté et si l’on met de côté la relative vieillesse de la technique (les détails affichés notamment au niveau des poils ne sont pas aussi flamboyants que sur un un film comme Ratatouille par exemple mais les techniques ont beaucoup évolué entre ces 2 films), on se trouve devant du très beau spectacle avec des couleurs chatoyantes, une foule de détails qui, HD oblige, est très appréciable. La compression s’en tire à merveille, nous offrant une image stable. Seul un léger bruit vidéo se fait sentir de temps en temps et il y a un léger banding dans le ciel mais rien de bien méchant. Le Blu-ray nous livre donc le film dans un très bel écrin.

Le Son
 
Le son, quant à lui, est très loin d’être en reste. Le mixage frontal est très dynamique tout en n’étant pas agressif. Il est soutenu par des basses et des effets surrounds qui nous offrent un spectacle sonore du plus bel effet. La VO DTS HD est bien entendu la configuration la plus impressionnante mais la VF en DTS simple s’en tire merveilleusement bien. La VO DTS est en revanche un peu plus en retrait, notamment au niveau des voix.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   

Une aventure de Scrat : Nous retrouvons donc notre petit écureuil gaffeur prêt à tout pour sauver sa noisette. Ce petit bonus présenté en 5.1 et en HD, ce qui est déjà un bon point, nous permet de prolonger un peu plus le plaisir. Un bonus fort sympathique au final.

6 scènes inédites : en SD et VOSTF que l’on peut regarder avec ou sans un commentaire audio des réalisateurs
• Passer le péage
• Sylvia et Sid-introduction : cette scène et la précédent introduisent le personnage de Sylvia, une femelle paresseux qui est folle amoureuse de Sid. Cela creuse un peu plus le personnage de Sid et renforce donc son background.
• Des plans de chasse : elle nous permet de suivre le plan des méchants du film. Rien de très intéressant donc.
• Plus de fruits pour toi : on apprend que les 3 compères ont même changé la couche du bébé, renforce encore plus le côté « humain » des animaux.
• Sid et les « Ladies » : elle prolonge une des scènes du film où Sid drague des femelles paresseux à l’aide du bébé. On le voit se prendre un beau râteau.
• Sid et Sylvia : on voit encore une fois comment Sid arrive à se débarrasser de cette chère sylvia.

Commentaire audio de Chris Wedge, Carlos Saldanha : comme tout commentaire audio, il nous permet d’en apprendre plus sur le film, sa conception, son origine, ses difficultés.
3 bandes annonces du film

Un lien vers le site de la Fox

Conclusion: Une intéractivité plus que limitée, au niveau d'un DVD simple, dommage pour un format aussi prometteur en possibilités...



Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage