du même réalisateur
  LAISSEZ-PASSER
  L'APPÂT
  LA MORT EN DIRECT
  CAPITAINE CONAN
  QUAI D'ORSAY
  LUMIÈRE

dans le même genre
  LES TOMBEAUX SANS NOMS
  LES ÂMES MORTES
  LE GRAND BAL
  RBG
  NOS ANIMAUX DOUX DEHORS, SA...
  BELMONDO OU LE GOÛT DU RISQ...
  SCREAM FOR ME SARAJEVO
  DE PALMA
  DISCOVERY TOUR BY ASSASSIN'...
  A FULLER LIFE

du même éditeur
  LE MYSTÈRE HENRI PICK
  EDMOND
  L'EMPEREUR DE PARIS
  CAPHARNAÜM
  UN HOMME PRESSÉ
  LES BONNES INTENTIONS
  LES VIEUX FOURNEAUX
  LA MORT DE STALINE
  MONSIEUR JE SAIS TOUT
  MARYLINE


Dernières Actus
  LE CHANTEUR SUD AFRICAIN JO...
  DISNEY DÉVOILE LA BANDE ANN...
  LE FESTIVAL "VAL DE ROCK" E...
  TRÈS COURT INTERNATIONAL FI...
  PREMIÈRE IMAGE DE "WEST SID...
  GLADIATEUR 2 EST CONFIRMÉ
  LE RÉALISATEUR FRANCO ZEFFI...
  RALPH 2.0 EN DVD ET BLU-RAY

Voyage à Travers le Cinéma Français

Genre Documentaire
Pays FR (2018)
Date de sortie mercredi 7 novembre 2018
Durée 416 Min
Réalisateur Bertrand Tavernier
Avec Bertrand Tavernier
Producteurs Bertrand tavernier
Scénaristes Bertrand Tavernier
Compositeur Divers
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Non
Non

Le Film Critique de Emmanuel Galais
  Editeur   Gaumont
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  416 min
  Nb Dvd  1
   
   
Le Voyage à travers le cinéma français que Bertrand Tavernier nous a offert au cinéma (sorti en salles le 12 octobre 2016) s’est avéré trop court pour lui permettre de nous emmener à la rencontre de tous les cinéastes, de tous les films des années 1930 aux années 70 qu’il voulait encore partager avec nous. C’est pourquoi il nous propose ce nouveau rendez-vous télévisuel.

Avec son documentaire : « Voyage à travers le cinéma Français », Bertrand Tavernier avait séduit les critiques et le public, en nous entraînant dans la découverte ou éventuellement une relecture des réalisateurs qui ont inspiré le réalisateur ou dans le meilleur des cas lui ont donné l’envie de réaliser lui-même. Mais voilà, même si le documentaire était d’une très grande qualité, le spectateur, mais surtout le réalisateur lui-même ne pouvait masquer une certaine frustration de n’avoir pas pu balayer toutes ces années qui firent la grandeur d’un cinéma qui fut une inspiration pour beaucoup de réalisateur qu’ils soient de la nouvelle vague ou de facture plus classique. Du coup, Tavernier se lance dans une visite plus longue et plus complète de ce cinéma qui fut plus populaire que celui venu d’Outre Atlantique avant et pendant la deuxième guerre mondiale.
 
Et le réalisateur de nous présenter toutes ces œuvres remarquables oubliées ou non, ces réalisateurs célèbres ou méconnu, ceux qui vinrent en France fuyant un pays en proie au fascisme ou au communisme et dont la présence en France ne fut pas du tout du goût de certains. Ces acteurs qui furent tellement complémentaires de leur réalisateur comme Raimu et Pagnol ou Harry Baur et Raymond Bernard. Ces comédiens qui tinrent le haut de l’affiche, des Gabin, Jouvet ou encore Charles Vanel. Bertrand Tavernier nous amène à comprendre les choix narratifs de ses maîtres préférés, ce qui les rend si exceptionnels à ses yeux, mais également aux nôtres. Car évidemment, ce cinéma prolifique et artistique dans tous les sens du terme, nous transporte que ce soit dans des aventures sombres à l’instar de l’œuvre de Duvivier, réputée pour son pessimisme permanent, ou encore de ces films qui tentèrent d’une certaine manière de s’opposer au régime de Vichy ou du moins de critiquer l’occupation. Chaque épisode nous plonge à la fois dans les grands succès, au milieu des célébrités des années 30 aux années 70, mais également ouvre une nouvelle porte à ceux qui ont eu un énorme succès mais furent pourtant oubliés.
 
Et Bertrand Tavernier n’hésite pas non plus, tout en reconnaissant les qualités de l’œuvre de Claude Autant-Lara à critiquer ce réalisateur qui signé des œuvres d’une profondeur remarquable, à la fois ode à la tolérance mais qui retourna sa verste en allant se perdre dans les rangs du front national et s’opposer à Simon Veil et sa loi pour autoriser l’avortement, alors qu’il avait signé l’un des films les plus finement écrit sur le sujet avec les meilleurs arguments en faveur de l’avortement : « Journal d’une femme en blanc ». Avec tendresse mais force il explique la raison de sa colère, lorsque Claude Autant-Lara tint ses propos indélicats envers les femmes qui portaient le texte de loi. Difficile alors de ne pas se passionner par cette série qui alterne explications de l’auteur et extraits de films célèbres ou moins. Étonnamment le réalisateur ne parle que très peu de réalisateurs comme Godard, mais parle tout de même de Truffaut ou René Clément avec une ferveur palpable pour ces maîtres qui décidèrent de s’opposer à ces vieux réalisateurs à qui ils reprochèrent un conservatisme pesant.

En conclusion, « Voyage à travers le cinéma Français – La série » est une belle leçon de cinéma qui nous offre une grande possibilité de découvrir ou redécouvrir des réalisateur connus ou oubliés à travers des œuvres magnifiques et des explications techniques autant que visuelles. Pas seulement réservé aux cinéphiles, mais à tout ceux qui aimeraient en connaitre plus sur les fondements du cinéma français.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   
Succession d’images d’archives et d’interviews récentes le documentaire peut paraître inégale dans le traitement de son image, mais finalement le grain parvient à se faire discret et les contrastes offrent toute de même une belle perspective.

Le Son
 
L’utilisation d’une piste Stéréo reste forcément une évidence qui permet réellement de plonger au cœur des confessions des uns et des autres y compris lorsqu’elles viennent du passé. La spatialisation offre une belle répartition, y compris dans les extraits les plus anciens comme lors des interviews de réalisateurs célèbres.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   
Pas de Bonus !

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage