du même réalisateur
  COLUMBO SAISON 2
  MASH SAISON 6
  COFFRET LA CITÉ DES HOMMES ...
  JEAN PIERRE COFFE : CE QUE ...
  HERB ALPERT WITH THE JEFF L...
  MI-5 SAISON 2
  ERIC CLAPTON : LIVE AT MONT...
  CANNED HEAT : LIVE AT MONTR...
  JAMES BROWN : LIVE AT MONTR...
  RAY CHARLES : SOUL OF THE B...

dans le même genre
  BIENVENUE À MARWEN
  EN ANALYSE
  LA VAGUE
  THE DARK KNIGHT: LE CHEVALI...
  THE LIVING AND THE DEAD
  LES DERNIERS JOURS DU DISCO
  BACKSTAGE
  MANDERLAY (2ÈME VOLET DE LA...
  L'ENFER DES LOUPS
  MAIN BASSE SUR LA VILLE

du même éditeur
  JUMANJI : NEXT LEVEL
  CHARLIE'S ANGELS
  BAD BOYS FOR LIFE
  JUMANJI : NEXT LEVEL
  J'AI PERDU MON CORPS
  RETOUR À ZOMBIELAND
  ANGRY BIRDS : COPAINS COMME...
  LA VÉRITÉ SI JE MENS : LES ...
  SPIDER-MAN : FAR FROM HOME
  MEN IN BLACK : INTERNATIONA...


Dernières Actus
  ROGER CAREL, L'ACTEUR AUX 1...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ WATERGA...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ ORIFLAM...
  LE CÉLÈBRE FILM FULL METAL ...
  JURASSIC WORLD EVOLUTION: C...
  DÉCOUVREZ LA BANDE-ANNONCE ...
  1ER SEPTEMBRE, LES FANS DE ...
  CHADWICK BOSEMAN, L'ACTEUR ...

Damages saison 5

Genre Drame psychologique
Pays USA (2012)
Date de sortie mercredi 9 octobre 2013
Durée 510 Min
Réalisateur . Divers
Avec Glenn Close, Rose Byrne, Ryan Philippe
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Oui
Non
Non
  Français
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Simon Volant
  Editeur   SPHE
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  510 min
  Nb Dvd  3
   
   
Résumé

Pour gagner  à tout prix, il faut parfois le payer très cher. Voici la saison ultime de "Damages". Patty Hewes (Glenn Close) et Ellen Parsons (Rose Byrne) s'affrontent dans un double défi : la défense d'un hacker et entre Patty et son propre fils pour la garde de la fille de ce dernier.
Les 10 épisodes d'une durée unitaire légèrement plus longue que la moyenne sont répartis sur 3 DVD.

Critique

Une série d'avocats à la construction plutôt sophistiquée. Dès le premier épisode, de nombreuses apparitions, flash-back, flash-forward et autres illusions s'installent dans l'intrigue. Au fur et à mesure des épisodes, le spectateur fait le tri entre ce qui tient des terreurs du personnage, ce qui va se passer ou ce qui s'est passé dans les saisons précédentes.
Chaque saison est construite autour d'une affaire librement inspirée par l'actualité. Ici, c'est l'affaire Wikileaks qui stimule les auteurs avec un site de révélation qui se retrouve impliqué dans la mort suspecte de son informateur. Mais au-delà de l'affaire, c'est bien la confrontation entre 2 avocats (plus une invitée-surprise) qui prend le pas sur l'affaire.
Ce duel entre Rose Byrne et Glenn Close est bien l'intérêt principal de "Damages" avec des personnages taillés sur mesures pour les 2 actrices. Du coup, le fait divers s'étire en longueur, offre peu de rebondissements pour permettre à cette saison, qui est la dernière de la série, de bien clôturer les différentes affaires précédentes.
Finalement, si la première moitié de la saison offre un bon rythme, la seconde s'essouffle et offre peu, vraiment peu de vraies surprises. La plupart des rebondissements ou révélations étant attendus (car facilement devinables) et de nombreuses scènes se résument à des discussions redondantes et ne faisant pas avancer les intrigues.
La réalisation est par contre d'un excellent niveau avec l'usage de cadrages recherchés, l'utilisation de décors sophistiqués et le tout mis en scène avec calme. Le montage prend le temps de détailler les attitudes, les décors et les petits détails. C'est un style assez répandu pour le cinéma et beaucoup moins pour les séries.

Verdict

Une série sur mesure pour Rose Byrne et Glenn Close à la réalisation soignée. Malheureusement, l'intrigue tire en longueur et beaucoup de rebondissements sont des demi-surprises pour les spectateurs attentifs.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.77:1
   
   
Une image assez inégale avec des plans particulièrement bruités associée à de nombreux artefacts de compression spécialement sur le premier DVD. La définition est en retrait sur la plupart des épisodes.

Le Son
 
La bande-son ne nécessite pas de pistes multicanales mais c'est bien du 5.1 en VO et du Dolby Surround en VF. N'espérez pas énormément d'effet sur les enceintes arrière ni de fureur dans la dynamique de la bande-son quelle que soit la langue. Le doublage est très bonne qualité.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 30 min
  Boitier Amaray
   
   
Menus animés et sonorisés.
Les bonus sont constitués de quelques scènes coupées et d'un bêtisier.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage